Le rôle de l'expert


Littéralement, un expert est un connaisseur
L’expert identifie, authentifie ou rejette une œuvre d’art. Il estime sa valeur en comparaison avec les prix réalisés en ventes publiques.

Le titre d’expert n’est pas réglementé
Il ne demande ni examen, ni diplôme. A priori, n’importe qui peut devenir expert.

En vérité, ce métier complexe exige une véritable éthique pour être exercé dans les règles de l’art
Tout expert doit être reconnu par ses pairs et doit apporter les preuves de sa réelle compétence, de ses années d’expérience dans sa propre spécialité, de sa responsabilité et de son indépendance. Il est préférable de ne pas être expert et marchand, juge et partie. En France, la responsabilité de l'expert est décennale.

L'obligation de l'expert
"Est une obligation de moyens et non de résultat". L'expert n'est pas tenu de dire obligatoirement si le tableau concerné est vrai ou faux, mais il doit apporter toutes ses connaissances et ses recherches à l'examen du tableau. Les Anglo-Saxons insistent plus sur l'opinion de l'expert que sur son infaillibilité. "Errare humanum est" disait Sénèque. L'expert doit aussi conserver une discrétion, une confidentialité sur les oeuvres qui lui sont proposées.

L'expert est généraliste ou spécialiste
Le généraliste intervient surtout en ventes publiques et donne son avis sur des tableaux d'époques différentes. Le spécialiste fait autorité sur un ou plusieurs peintres. Les conservateurs de Musées travaillant dans le domaine public ne peuvent expertiser des oeuvres du domaine privé. Les historiens d'art n'ont pas la fonction d'expert. Les héritiers ou ayants-droit d'un artiste ne sont pas experts a priori, mais ils disposent du droit moral et du droit de reproduction pendant 50 ans après la mort de l'artiste. L'expertise provenant de la famille de l'artiste décédé donne peut de garanties. Son seul droit reste la saisie sur une oeuvre douteuse pour la faire expertiser. La parenté, sans autres études approfondies, peut conduire à des excès et dans certains cas, à des oeuvres posthumes... Nous devons bien entendu considérer à leur juste valeur, les membres de la famille d'un artiste décédé, qui font autorité, défendent et protègent son oeuvre et ont réalisé le catalogue raisonné.

L'importance de l'expertise
Un tableau déclaré authentique, prend toute sa valeur Un tableau considéré comme un faux, perd toute sa valeur.



"Scène de marché"
Tableau pointilliste de Louis Hayet, 1888
(Collection privée)



>> Rubrique : l'Expertise









L'art de voir,
l'oeil de l'expert